lundi 14 janvier 2013

Bilan d’activités 2012


Association :
 
_Une réunion/mois, le 1er vendredi, réunit tous ceux qui souhaitent s’investir dans la vie associative et l’histoire de ce lieu. Y sont abordés les questionnements, les projets, les disfonctionnements, les améliorations à venir, les désirs.
 
_Un temps de supervision est proposé 1 fois/mois dans Paris pour les salariés : un espace extérieur, de réflexion et de distanciation, avec Jean Noel Léandri.
 
_ Des réunions ponctuelles entre La Mayotte : nos gestionnaires/A plaine vie : nos parrains/L’entre temps et ses représentants : afin de faciliter la liaison entre tous les acteurs du dispositif.
 
_Présence de stagiaires : des demandes faites auprès de l’université Paris 8, filière artistique, n’ont pas encore abouties. Les stagiaires sont souvent en formation de psychologie, parfois en médiation culturelle, parfois en art thérapie. Leur présence est riche, au sein du lieu, leurs différents regards apportent une réelle dynamique, chaque année. 
 
_ Une ouverture du local plus élargie dans la semaine :
Le lundi de 10h00 à 19h00, sans la présence parfois des salariés, comme nous y invite la circulaire des Groupes d’entraide mutuelle.
Le mercredi tous les 15 jours.
Une volonté d’ouvrir tous les samedis, à l’avenir, de manière autogérée.
 
Quelques chiffres : 40 adhérents fréquentent régulièrement le lieu, 60 à 80 adhérents passent de manière occasionnelle. En cas d’évènements : entre 100 et 200 personnes peuvent être présents.
Moyenne /jour d’ouverture : 20 personnes.
30 adhérents ont payé la cotisation de 10 euros/ an…certains pourraient cotiser et ne le font pas encore.
Chaque mois, de nouvelles personnes arrivent dans l’association et nous laisse penser que l’information circule bien, que le bouche à oreille fonctionne.
 
_Création d’un blog de l’association L’entre temps, par Nathalie Audet, dans lequel elle souhaite communiquer les évènements du GEM et les rendre plus accessibles au public.
 
_Initiative de « diffusion » de l’existence de l’Entre temps :
1)      A l’université Paris 8 : rencontre d’un groupe d’étudiants en filière théâtrale et partage d’expérience concernant la pratique du théâtre. Débat sur : soin/maladie/sens de la vie/pratique artistique…
2)      Chez Les Turbulents : chapiteau et lieu de vie pour des adolescents autistes : rencontre et invitation à venir découvrir l’Entre temps.
 
 
 
Fonctionnement du dedans :
 
_Les temps d’ouvertures restent dans le même état d’esprit de départ : des outils présents dans le lieu (musique, peinture, terre, écriture, cuisine, multimédias), des possibilités de faire et ne pas faire, d’écouter, d’entendre, d’être là, en souplesse.
 
_  Naissance de : « L’invité du samedi » tous les 2ème et 4ème samedi/mois : espace qui s’est ouvert sur l’année 2012 : avec l’idée d’inviter quelqu’un, quelques uns…le boulanger, l’écrivaine, le pharmacien, la comédienne, le lecteur, le passionné, la philosophe…à venir partager un instant.
Sont venus : Une troupe de théâtre (« Hôtel paradoxe »), l’Amap de Saint Denis, un quatuor de guitares, Nicole Parisel (lectrice), Christiane Courvoisier (chanteuse), le slameur Tsu, Julien Bilhancon, (guitariste en solo), Patrick Cornilloux (sur Glenn Gould)…
Chaque adhérent est invité à inviter ou s’invite en invité.
 
_ Yoga le mercredi tous les 15/jours. Un intervenant payé par l’association transmet sa pratique, des suites d’une rencontre.
 
_Ecriture proposée par Any, bénévole et membre d’A plaine vie.
 
_ Parcelle de jardin agricole, essentiellement prise en charge par Elisabeth, membre d’A plaine vie et à l’initiative de la création de ce GEM. Les contributions à la vie de ce jardin restent cette année encore, minimes. 
 
_Portes ouvertes : occasion annuelle d’ouvrir le lieu à l’inconnu, l’extérieur, en mars 2012.
Les institutions étaient moins présentes cette année, peut-être du fait d’une communication moins active sur ce terrain.
 
Fonctionnement au dehors 
 
Le local étant relativement étroit ainsi que l’envie de faire partie de la ville ailleurs qu’au 21 rue de la république, a favorisé une politique d’extension :
 
_ Temps théâtre : Au 6B, lieu d’interface culturelle sur Saint Denis.
Animé par une comédienne, Pascale Bardet, payée par l’association.
Chaque jeudi, 16h 19h. Le projet a donné lieu à deux représentations sur la ville, d’un spectacle du nom de « Toi ? ».
Cette année : se déroule à la Bourse du travail de la ville.
 
_Studio Barbara : lieu d’expérience sonore à Barbés, continue depuis 4 ans.
Espace de découverte, ouvert à toute personne ayant pratiqué ou n’ayant jamais pratiqué la musique. Autorise les débordements, la créativité, l’envie d’être ensemble.
 
_ Temps de création, à la bourse du travail de Saint Denis. Autre aventure collective et créative.
Animé par David Picard puis par Sébastien Prieur, musicien, payé par l’association.
Un lundi tous les 15 jours.
 
_Séjour à Avignon : une semaine dans le cadre du festival. Une possibilité de découvrir un univers, d’être logés au sein d’un collectif, de partager une ambiance, en autonomie.
Une semaine de transformation évidente.
 
_ Participation de l’Entre temps au projet « Peut être ça va…arriver », dernière création du compositeur Nicolas Frize, dont le siège de l’association « Les musiques de la boulangère », se situe à Saint Denis.
8 mois de répétitions, une aventure humaine, 70 participants dont 10 de l’association.
4 représentations sur les villes de Stains, La Courneuve et Saint Denis.
Des détails plus politico-philosophiques sur le site de Nicolas Frize.
 
Des moments ponctuels vécus hors les murs 
_ Festival « Bobines rebelles », bourse du travail, Saint Denis : diffusion de documentaires rarement vus ailleurs.
_ The muséum of everything : des œuvres rarement vues ailleurs.
_ Spectacle « Moî Dorogoî », d’après les lettres de Gala à Paul Eluard.
_ Salon du livre libertaire, au blanc manteaux, Paris 1er, des livres et des auteurs rarement publiés ailleurs.
_ 30 ans de radio libertaire, à Olympe De Gouge, Paris 12ème : instant festif d’une radio libre.
_ 30 ans de radio Aligre : quartier d’Aligre, à la Maison des ensembles, lieu culturel de diffusion artistique.
_ Participation au symposium de l’Atelier du Non Faire, à l’atelier Z, galerie avenue de la grande armée, dans le cadre de 15 jours d’exposition et de 3 jours de table ronde.
_ Concert sur Montreuil au théâtre Berthelot : Les rencontres inouïes : expériences sonores sur films expérimentaux.
_ Concert/exposition : au Lieu dit, 6 rue sorbier, Paris 20ème.
_ Participation à la scène ouverte et musicale de la fête des associations de la ville de Saint Denis.
 
Les initiatives individuelles soutenues ou visitées par l’Entre temps 
_Expositions de peintures de plusieurs « ouvriers de l’imaginaire », adhérents du lieu.
« Only mie » : Anne Emmanuelle Micoucci et Sabine Cappelle, chez Les amis du Non faire, rue truffaut, Paris 18ème.
« Solitude » : Anne Jollois, chez les gens du 110, avenue du président Salvador Allende, Montreuil.
Salle de la légion d’honneur à Saint Denis : Régis Boitier.
 
 
 
 
 
 



 
 
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laissez-nous un commentaire ...